lundi 9 septembre 2013

Parlons Architecture ...

Après avoir rencontré deux cabinets d'architecte, nous avons choisi de travailler avec Nathalie et Pierre-Jean Ruet, d' "Architecture Vivante" à Vannes.

La configuration du terrain, idéalement situé car bien exposé sud, et celle de notre groupe ne laissait pas trop de choix : très vite, nous nous sommes dirigés sur un petit collectif. Nathalie et Pierre-Jean nous ont proposé une première esquisse qui nous a séduite : ossature bois sur deux niveaux, deux pôles encadrant un atrium central regroupant les parties collectives.
 Après cette esquisse, nous avons enchaîné les réunions à la fois avec les architectes, mais également en interne : moments très denses, parfois difficiles car il nous a fallu faire des choix en gardant un équilibre entre une construction vertueuse d'un point de vue écologique,  de qualité que ce soit d'un point de vue esthétique mais également de confort, tout en respectant notre budget. Avec la difficulté supplémentaire, et de taille : les décisions doivent être validées non pas par une ou deux personnes, mais par le groupe et les architectes.

Un facteur essentiel sur un tel projet pouvant être cause de tensions, voire de rupture est la gestion du temps et nous avons du faire face à deux éléments contradictoires :

- concevoir le projet très rapidement et cela pour plusieurs raisons : la nécessité de montrer à notre partenaire EADM, aménageur de la ZAC du Bono que nous avions la volonté d'aller au bout de notre projet, répondre au fonctionnement des architectes qui conçoivent d'ordinaire un projet pour des particuliers en deux à trois mois et enfin à l'interne avoir une dynamique et du tangible pour des membres du groupe souhaitant voir rapidement se concrétiser le projet.
- se donner le temps  nécessaire pour cerner les besoins de chacun, mais également du groupe, pour réfléchir et prendre des bonnes décisions ce qui nécessite des échanges, des retours et surtout une formalisation par des écrits afin de ne pas donner l'impression de ne pas avoir été entendu ou de revenir sur des décisions.

Aujourd'hui, nous avons pratiquement dépassé cette phase conceptuelle, nous en sommes à la phase constructive : on peut donc considérer que nous avons réussi à surmonter ces différents obstacles !

 Conception et composition de l'ensemble :

- collectif de 374m2 en ossature bois
- isolation : ouate de cellulose
- chauffage central (granulés de bois) avec apport de panneaux solaires
- récupération d'eau de pluie (20000 litres)

Au rez-de chaussée :
* 3 logements privatifs dont un duplex
* des espaces de vie communs : un atrium, une cuisine, une buanderie/chaufferie, un atelier.

A l'étage :
* un logement privatif et le second niveau du duplex
* un espace de vie commun : une chambre d'amis et une salle de bains

Les extérieurs :
* un jardin commun
* 2 abris extérieurs privatifs et un local à vélo à usage commun
* 4 stationnements extérieurs, 2 stationnements couverts et un garage fermé contenant 2 places de stationnement.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire