mardi 12 novembre 2013

Histoire de Fil, de cases ...

En vidéo,  le montage du plot N°1

Dès 2011, nous nous sommes attachés à  trouver un nom à notre projet ...


 Au début , nous avons eu du mal à proposer des noms ... mais, nous nous sommes pris au jeu et nous avons pas mal déliré, surtout en fin de réunion donc en début de repas.
  • des propositions très constructives comme Les castors du Bono,  Bono&co, 
  • des appellations qui annoncent la couleur militante comme Hapasol (Habitat Partagé Solidaire), Partagéco 21, Ecollectif ou Ensemble(S) 
  • certaines plus poéticolyriques : La clé de sol, Le diapason 
  • d'autres qui mettent en scène la convivialité comme BonoVista, Bonhomie, Chat va ? 
  • ou enfin une proposition faisant appel au dieu grec ...Kairos Bono ("temps de l'occasion opportune").

Avec un système de vote plus performant et rapide  que celui du concours de l'Eurovision, nous avons opté pour le Fil :
Ce nom est celui qui à la fois symbolisait le mieux le lien nécessaire entre nous pour conduire ce type de projet, mais également posait une problématique importante : allions-nous être capable de partager  le même fil à linge lorsque nous aurions à y étendre nos culottes et nos caleçons?  :)
Enfin, à partir du Fil, on peut en faire des tonnes  : le fil d'Ariane, celui qui set à couper le beurre, le coup de fil, le fil du bois,   ... on évitera le fil barbelé ou électrique !    A certaines étapes du projet, nous avons fait dans le" fil à retordre" ...
Par contre, aucune relation pour l'instant avec le FIL de Lorient (Festival Interceltique de Lorient)

     La suite ...


Faut-il forcément nous ranger dans une case ?


La marque déposée de notre pare-vapeur
 Lorsque nous présentons notre  projet à des amis, des collègues, des curieux... , nous voyons émerger des représentations diverses et très variées : cela va de la communauté hippie, à la secte en passant par les bobos du Bono, voire les Bonobos du Bono ...

Afin de mieux faire connaître ce projet, nous avons accepté une médiatisation (presse et TV), notre propos étant que ce type d'habitat puisse se développer et ne pas être le pré carré  "d'intello ou de bobos".
La marque de l'adhésif : un signe ???
Si nous devions nous définir, nous sommes juste un petit groupe de personnes aspirant à mettre en cohérence leur habitat, leur cadre de vie avec leurs valeurs, dont certaines sont définies dans notre charte : construire un "bien vivre ensemble", avoir une empreinte écologique restreinte ... un groupe hétéroclite mais complémentaire, avec des origines sociales et des parcours divers et variés !!

Le colloque organisé par EADM en octobre dernier a mis en avant l'importance de l'accompagnement des groupes engagés dans de tels projets afin qu'ils puissent se réaliser, en permettant l'accès au plus grand nombre sur ce type de logement. Il existe tellement peu de projets réalisés ou en cours de construction actuellement en France, qu'il nous paraît plus important de prendre appui sur l'existant et  d'accompagner les porteurs de projet afin de banaliser ce type de construction, plutôt que de vouloir à tout prix l'enfermer dans une case ...


Les dernières photos  : cliquer sur une photo pour dérouler l'album

Le 4 novembre : couverture de l'atrium






Le 7 et 8 novembre : pose des fenêtres du plot N°1









Le 9 novembre : une partie du groupe se réunit autour d'un café
















Aucun commentaire:

Publier un commentaire