dimanche 8 décembre 2013

Ouate et bouquet

C'est la ouate !!!

Cliquer sur une photo pour accéder à l'album.

Vendredi 6 décembre, fin de matinée ...

24 palettes, 960 ballots de ouate de cellulose de 10kg chacun soit plus de 9 tonnes à entreposer au sec ...












14h30
Fred,Corentin et Mary ont commencé à déballer, transporter les colis avant d'être rejoints ,







par Manon et son équipe de Kerplouz : Gwen, Quentin, Julien et Clément.




En deux heures de temps, tous les ballots de ouate ont été stockés, empilés, chez les Mug's












Avec un coup de main de Yann.


L'équipe au repos, sur un canapé de ouate ...
17h ... tout est fini !

Tous ont pu apprécié l'excellent gâteau au chocolat de Brigitte après le rangement de la ouate.
Un grand merci à chacun ...

17h30 :  le bouquet final ...

 

Invitation

Nous serions heureux de vous compter parmi nous  afin de fêter

l’achèvement du gros œuvre  de notre construction   « Le Fil »



Nous vous donnons rendez-vous

le 6 décembre à 17h30 sur le chantier

pour la pose du bouquet final, suivie d’un apéritif.



Les futurs habitants du Fil

Antoine et Mary fabriquent  le bouquet
« Le bouquet final est une tradition des corporations du bâtiment, qui consiste à marquer l'achèvement du gros œuvre d'une construction par la pose d'un branchage, ou d'un arbre décoré de fleurs et de rubans, en haut de la structure, lors d'une cérémonie rituelle. La tradition est encore bien vivante en Europe du Nord et aux États-Unis, et tombée en désuétude dans d'autres pays.  »( source Wikipédia) 
  

Mary et Colin Vernet responsable d'Environnement Bois Construction


Colin Vernet explique l'origine de la tradition du bouquet


De nombreux charpentiers d'Environnement Bois Construction, notre couvreur Stéphane Beyssac,  nos architectes, Nathalie et Pierre-Jean Ruet, M Lucas, représentant d'EADM et  M Mahéo, adjoint à l'urbanisme du Bono, nous ont fait l'honneur d'être présents pour cette cérémonie















 


 

 

suivie d'un apéritif



 

 

 

 

 

 

La ouate ça isole, mais on peut aussi en faire des cabanes
Milan et Illias Guérin
voire des sièges, canapés ou divans.



















Prochain article ... le soufflage de la ouate !

Question : le reconnaissez-vous ?       
Déposer votre proposition dans un commentaire


.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire